|     | Recherche avancée
Imprimer cette page

Dan Kersch au Conseil "Éducation, jeunesse, culture et sport" - volet Sport à Bruxelles
Communiqué
21-11-2019


Le ministre des Sports, Dan Kersch, a participé ce jeudi 21 novembre 2019 à Bruxelles au Conseil des ministres des Sports de l’Union européenne sous présidence finlandaise.

À l'ordre du jour figurait l’adoption des conclusions du Conseil sur la lutte contre la corruption dans le sport ainsi que les conclusions sur la protection des enfants dans le sport, des conclusions dont il a été rappelé l’importance au regard de l’actualité. 

Ensuite le débat d’orientation entre les ministres a porté sur le thème de "la promotion de la bonne gouvernance dans le sport" avec la participation de Witold Banka, président élu de l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Le futur président de l’AMA a rappelé que "seuls nous ne pouvons pas lutter contre le dopage et que la collaboration avec toutes les parties prenantes est importante en ce compris avec les autorités publiques". Witold Banka a également présenté les avancées récentes de l’AMA afin d’améliorer sa bonne gouvernance interne. Il a aussi indiqué soutenir une meilleure représentation des athlètes au sein de l’AMA. Enfin, il a également annoncé vouloir continuer à travailler sur l’indépendance des différentes structures internes de l’AMA et vouloir renforcer la crédibilité de l’AMA.  

Pour réagir à l’intervention de Witold Banka, le ministre Kersch a rappelé la nature hybride de l’AMA composée et financée pour moitié par le mouvement sportif et par les autorités publiques. Le ministre a aussi tenu à saluer les efforts déjà réalisés par l’AMA pour améliorer sa gouvernance et a assuré le président élu Banka de son soutien en tant que prochain membre du Comité exécutif de l’AMA.

Pour répondre aux questions posées par Présidence, le ministre Kersch a rappelé l’importance de la coopération entre les pouvoirs publics et le mouvement sportif au Luxembourg, qui repose sur la loi sur le sport. Il a aussi précisé qu’au Luxembourg, une place importante est accordée à l’autonomie du mouvement sportif. "Nous avons une tendance naturelle à lui faire confiance et à penser qu’il est bien gouverné", s’est exprimé le ministre Kersch. En conclusion de son intervention, le ministre a tenu à saluer le commissaire Navracsics, qui participait aujourd’hui à son dernier Conseil Sport, pour son engagement.

Pour conclure la réunion du Conseil, les ministres des Sports de l'UE ont été informés des résultats des réunions du Conseil de fondation et du Comité exécutif de l'Agence mondiale antidopage (AMA) qui se sont tenues du 3 au 7 novembre 2019 à Katowice en Pologne en marge de la 5e Conférence mondiale contre le dopage dans le sport. La présidente croate a terminé cette session du Conseil en présentant ses priorités en matière sportive qui porteront sur la qualification des entraîneurs et sur le rôle des médias. 

En amont du Conseil, le ministre des Sports, Dan Kersch, a en outre assisté au déjeuner de travail dans le cadre du dialogue structuré avec le mouvement sportif sur le thème du modèle européen du sport dans les années 2020 en présence de Christophe de Kepper, directeur général du Comité international olympique (CIO), et de Danka Bartekova, vice-présidente de la Commission des athlètes du CIO. Dans son intervention le ministre a tenu à rappeler que c’est l‘évolution du sport et plus particulièrement sa commercialisation par des opérateurs privés, qui contribue à remettre en cause le modèle européen du sport.

Copyright photos: MSP

Photo 1 (d.g.à.dr.): Ionuț-Marian Stroe, ministre roumain des Sports, représentant UE au Conseil de Fondation de l’AMA; Roxana Maracineanu, ministre française des Sports; Dan Kersch, ministre des Sports du Luxembourg; Maria José Rienda Contreras, secrétaire d'État aux Sports espagnole

Photo 2: Dan Kersch, ministre des Sports, en conversation avec Christophe De Kepper, directeur général du Comité international olympique (CIO)